Le site de la Communauté des Ginoux

Adèle MATHIEU de DOMBASLE

Adèle de Dombasle, une femme libre

Adèle et le violoncelliste Adrien GARREAU

Gabrielle Adèlaïde MATHIEU de DOMSBALE est née à Nancy le 17 septembre 1819 d’un père officier d’état major et de Céline Gabrielle BERTIER. Les parents habitent faubourg Saint Pierre à Nancy.

Adèle (prénom choisie par Gabrielle) rencontre un violoncelliste Adrien GARREAU âgé de 13 ans de plus qu’elle. Enceinte de peu, elle se rend en avril 1841 avec Adrien à Madrid où celui-ci doit se produire.

Ensuite, le couple s’installe à Paris probablement 12 rue Saint Georges. Leur premier enfant Gabrielle Théléïde (un des prénoms de la mère d’Adrien) Berthe naît le 13 novembre 1841.

Adèle et Adrien se marient civilement à Paris le 12 février 1842, puis, religieusement à Notre Dame de Lorette le 17 octobre de la même année (Edmond GINOUX de LACOCHE était lui aussi à Paris, au journal Le National).

Adèle met au monde 3 enfants :

  • Gabrielle Théléide Berthe GARREAU-DOMBASLE née le 12 novembre 1841 à Paris 2ème. A 20 ans, elle est pianiste. Elle se marie deux fois. La première fois le 17 juin 1861 à Toulouse avec un écossais Alexandre GIBB. La seconde fois, le 27 décembre 1876 à Toulouse avec Jules CENSIER. Elle décède le 10 décembre 1912 à Paris à l’âge de 70 ans.
  • Ferdinand GARREAU-DOMBASLE né le 11 juillet 1843 à Paris 2ème est l’arrière grand-père d’Arielle DOMBASLE, actrice, chanteuse, réalisatrice, scénariste et meneuse de revue franco-américaine. Ferdinand est professeur à l’école des Mines d’Alès (Gard). Il se marie le 18 septembre 1869 à Alès avec Elise Catherine FABRE.
  • Georges Armand GARREAU-DOMBASLE  né le 1er janvier 1845 à Milly la Forêt (Essonne) au domicile de la mère d’Adèle, alors directrice de la Poste aux lettres. Georges se marie le 9 septembre 1874 à Danmarie (Eure et Loire) avec Louise Rosine DUCHON. Il décède le 26 octobre 1912 à Taverny (Seine et Oise) et inhumé à Joinville le Pont. Il est homme de lettres,  Secrétaire général du Dictionnaire du Commerce, de l’Industrie et de la Banque, journaliste depuis 1867, Secrétaire de la rédaction et rédacteur au journal “Le Siècle” (de 1890 à 1900). Il est membre du comité d’admission (classe 109 : initiative publique ou privée en vue du bien être des citoyens) de l’Exposition universelle de 1900. Il est nommé Chevalier de la légion d’honneur à l’occasion de l’Exposition universelle de 1900.

Actes d’état civil et religieux de cette famille

Adèle voyageuse, dessinatrice

Puis elle se sépare de son mari (et de ses enfants très jeunes, 2 à 5 ans) en 1847 et part en voyage en Océanie avec Edmond GINOUX de LACOCHE, où, douée pour le dessin, elle décrit la population autochtone et leurs habitations. Elle suit probablement Edmond, qui, expulsé de Tahiti par le Gouverneur,  rejoint Valparaiso, puis passe par Lima, Panama, la Jamaïque, la Havane et New-York pour arriver en France en 1850.

Adèle a écrit des notes de voyage pendant ces années dont l’extrait ci-dessous montrant sa signature.

Adèle à Nice et Monaco

Elle vient d’abord rejoindre son mari à Toulouse. Elle est présente lors du premier mariage de sa fille en 1861. Peu après, elle part vivre à Nice où s’est installé Edmond GINOUX de LACOCHE . Elle vit en union libre pendant une dizaine d’année avec Edouard RASTOIN (Président honoraire de la Société des lettres, Sciences et Arts des Alpes Maritimes)  5, rue des Ponchettes à Nice (recensements de 1861 à 1871). A la mort d’Edmond en 1870, elle rachète sa propriété à Nice.

Elle se marie avec Gustave DARDEL le 4 août 1875 à Nice. Elle est âgée de 56 ans. Lui est plus jeune, 50 ans (né le 9 mai 1825 à Rennes, Ille et Vilaine). Ils s’installent dans la propriété d’Edmond (sources : archives départementales, bureau des Hypothèques des Alpes maritimes et recensement de 1876).

En 1979, Elle vend les collections d’Edmond et la propriété pour habiter à Monaco avec Gustave DARDEL.

Gustave DARDEL décède le 9 avril 1901 dans leur maison rue des Açores, la villa Millo. Adèle DOMBASLE décède quelques mois après, le 8 novembre 1901 dans cette même villa, à Monaco.

Recensement 1861 NICE rue des Ponchettes RASTOIN DOMBASLE
Recensement 1866 NICE rue des ponchettes RASTOIN DOMBASLE
Recensement 1872 NICE rue des Ponchettes RASTOIN DOMBASLE canton est p99
Recensement 1876 NICE Carras DARDEL DOMBASLE canton ouest p311
Probablement la villa de Millo en 2018, auteur de la photo Baptiste RIVIERE, archi-wiki

Quelques nouvelles d'Adrien GARREAU devenu professeur de violoncelle au conservatoire de Toulouse (Haute Garonne) et de sa fille Théléïde, pianiste

Revue de Toulouse et du Midi de la France 1858 juin
Revue de Toulouse et du Midi de la France 1859 janvier
Revue de Toulouse et du Midi de la France 1860 janvier
Revue de Toulouse et du Midi de la France 1861 janvier
Revue de Toulouse et du Midi de la France 1862 janvier (2)