Le site de la Communauté des Ginoux

GINOUX GINOUX

Gabriel Raymond GINOUX est le fils du dernier coseigneur de Mollans sur Ouvèze, Gabriel François GINOUX et de Jeanne CANONGE. Un de ses frère est Hyppolite César de GINOUX de LACOCHE anobli en 1816.

Né le 7 mai, Gabriel Raymond a été baptisé le 18 mai 1769 à Malaucène. Toute son enfance se passe à Malaucène. Son père y est notaire. Il a peut-être fait ses études à Avignon.

Le 13 juin 1788, à l’âge de 19 ans, il entre dans l’administration de l’Enregistrement et des Domaines en qualité de contrôleur des actes à Saint Germain l’Herm (Puy de Dôme).

Le 22 octobre 1788 au même grade, il travaille à Rochefort-Montagne (Puy de Dôme)

Le 24 novembre 1788, il est nommé à Saint Haon le Châtel (Loire).

Le 6 novembre 1789, il est nommé contrôleur des actes à Montcornet (Aisne). En fin de séjour, il est nommé Receveur de l’enregistrement.

Le 21 août 1791, il intègre un poste à Avesne sur Helpe (Nord) en tant que Receveur de l’enregistrement et des domaines.  C’est dans cette période qu’il rencontre sa première femme. Il se marie le 12 novembre 1792 à Avesne sur Helpe avec Marie Joseph Aimée TESSONNIERE.

Le 21 novembre 1794, il est nommé inspecteur des domaines en Belgique.

Le 21 janvier 1796, il est inspecteur des Domaines pour le département de Jemmapes (nom donné au comté du Hainaut, comprenant les Pays-bas et la Belgique).

Le 19 juillet 1797, toujours avec le même grade, il est nommé à Paris. Il co-signera des circulaires  administratives avec ses collègues (sur la pêche, les cartes à jouer, la conscription militaire ou les marques d’or et d’argent).

 

Exemple de circulaire, celle sur la pêche co-signée par Gabriel Raymond GINOUX en sa qualité de régisseur de l'Enregistrement et du Domaine national

Le 23 septembre 1801, il est nommé Directeur à Coni, chef lieu du département de La Stura (dans le Piémont italien). Il sera envoyé en mission à Rome.

Cela en est peut-être trop pour sa femme. Le divorce est prononcé le 18 février 1802. Le couple semble ne pas avoir eu d’enfant.

Le 21 janvier 1805 (1er pluviose an 13), il est nommé Directeur à Genève, département du Léman.

Il se remarie le 5 avril 1805 à Sucy en Brie avec sa cousine Marie GINOUX, nièce de César GINOUX qui l’a adoptée.

Leur premier enfant, Jules César naît le 6 mai 1806 à Genève.

A compter du 1er septembre 1806, il est nommé à l’Administration centrale à Paris en tant que chef adjoint.

Leur deuxième enfant Sylvie naît le 8 octobre 1807 à Sucy en Brie, au château. Gabriel Raymond est absent. Il a été envoyé en mission au royaume de Westphalie par Napoléon.

Le couple Gabriel Raymond et Marie achète une ferme dans la région parisienne à Ormoy la Rivière (Essonne) le 26 juin 1811.

Le 16 octobre 1813, Gabriel est nommé Chef de la division du décompte et de la liquidation.

Le 1er juillet 1814, il est nommé Chef de la division de la comptabilité générale.

Le 7 décembre 1814, il est nommé chevalier de l’Ordre royal de la légion d’honneur par Louis Philippe, distinction demandée par Gabriel depuis 1804 (Son dossier de la légion d’honneur Base de donnée Léonore).

Le 15  octobre 1817, leur fils, Jules César décède au château de Sucy à l’âge de 10 ans.

En 1821, Gabriel raymond quitte l’administration. La famille va habiter alternativement 68 rue des fossés du temple à Paris et au château de Sucy en Brie.

En 1826, Il entre au capital (pour 8 parts) de la Compagnie des Pont, gare et port de Grenelle avec César et Philibert.

Le 17 mai 1828, leur fille Sylvie (20 ans)  se marie avec Jean Félix du BARRY (30 ans), propriétaire à Sucy en Brie.

L’oncle de Marie, César GINOUX décède le 23 décembre 1838.

Gabriel Raymond décède le 3 novembre 1850 au château de Sucy.

Marie GINOUX décède 13 novembre 1863 au château, en ayant passé le relais à son frère Philibert GINOUX DEFERMON.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.