Le site de la Communauté des Ginoux

Quartier de Grenelle Paris

Carte crée par STARUS pour WIKIPEDIA
Ferme et château de Grenelle vers 1700 - Gravure de Sébastien LECLERC

D’origine une vaste plaine, Grenelle se situe au bord de la Seine, rive gauche entre l’Hôtel des Invalides et Issy les Moulineaux.

En 1753, c’est encore une seigneurie avec un château et une ferme appartenant à l’Abbaye Sainte Geneviève du Mont. Un ministre d’Etat Monsieur d’Argenson achète le château pour y abriter l’Ecole royale militaire. La vaste plaine est utilisée pour les exercices de la troupe.

Et qui dit militaires, dit prostitution… Chanson écrite, composée et chantée par Aristide BRUANT ci-dessous :

Non loin, une usine chimique s’implante dans le quartier de Javel en 1777. On y fabrique notamment un désinfectant à base d’hypochlorite de sodium, l’eau de Javel.

Avant la révolution, le Roi fait construire une nouvelle enceinte tout autour de Paris, le “mur des fermiers généraux” (entre 1784 à 1790). L’objectif de ce mur est l’obligation de franchir des accès à partir desquels se perçoit un droit sur les marchandises et permet un contrôle de celles-ci avant commercialisation à Paris. Ce mur traverse en partie la plaine de Grenelle.

A la révolution, l’Ecole royale militaire fut supprimée et on utilisa le château pour stocker de la poudre dans une poudrière. Une énorme explosion se produit le 31 août 1794 faisant des centaines de morts et par son souffle, brisant de nombreuses vitres et vitraux de la capitale.

En 1796, César GINOUX, administrateur de l’Enregistrement et des domaines, achète la ferme de Grenelle et ses terres qu’il met en fermage à un dénommé de Frémicourt.

En 1824, Il revend cette propriété à Jean Léonard VIOLET, conseiller municipal de la commune de Vaugirard qui va créer une société d’aménagement nommée la Compagnie des Pont, Gare et Port de Grenelle autorisée par Charles X. Sur les 7000 actions de la société à 1000 francs par actions, César GINOUX en prend 25, Gabriel Raymond GINOUX 8, Philibert GINOUX DEFERMON 10. Le quartier de Grenelle prend forme peu à peu. Grenelle devient une commune en 1830. Elle est rattachée à Paris en 1860.

En 1864, la rue Baran devient la rue GINOUX conformément à la promesse du promoteur VIOLET. Elle est toujours nommée ainsi de nos jours.

Ordonnance de Charles X autorisant la constitution de la Compagnie de Grenelle

Le nouveau pont de Grenelle en 1876

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.