Le site de la Communauté des Ginoux

FAMILLE FABRE GUITTON

Retour Famille FABRE IMBERT

 Joseph FABRE, né le 4 avril 1798 à Charleval. Il se marie à Marie Marguerite Félicité FABRE (née à Pélissanne) le 8 novembre 1819 à La Barben. Marie décède le 24 novembre 1821 à leur domicile quartier du Château à La Barben. Elle avait donné naissance à Charleval, le 16 mars 1821, à Marie Thérèse Désirée FABRE.

Avec une enfant d’un an et demi à charge, Joseph se remarie le 19 août 1822 à Eguilles avec Marie GUITTON. Ils s’installent à Rognes, Joseph exerce la profession de Pégoulier.  Actes d’état civil de cette famille.

Leurs enfants nés à Rognes :

  • Claire née en 1823,
  • Jean Baptiste né en 1827 qui décède en 1829.

Puis ils s’installent à Charleval. Leurs enfants nés à Charleval :

  • Marie Adélaïde Pascaline née en 1832
  • Honorine Magdelaine née en 1835
  • Jean Baptiste Joseph né en 1838.

Durant cette période ils habitent rue Tuilerie et rue Saint Césaire à Charleval. Joseph a été charretier, agriculteur, résinier .

Puis, Joseph va retravailler à La Barben comme pégoulier (produisant de la poix avec de la résine) probablement pour le compte du Marquis de Forbin. Il s’y trouve en de 1846 à 1851.

Il repart travailler à Rognes, de 1856 à 1866 environ, à l’âge de 59 ans avec sa femme (56 ans) et son fils Jean-Baptiste (18 ans) et son neveu Joseph Aubin, fils de Jacques Aubin FABRE (10 ans, son père étant décédé en 1847).

Enfin, ils retournent à Charleval où Marie GUITTON décède le 28 août 1868 à Charleval à leur domicile rue Napoléon. Joseph FABRE décède le 25 juin 1872 à Charleval.                                                                                             

Les recensements concernant cette famille de 1846 à 1872


                                – Honorine Magdeleine, encore mineure va se marier à Jean-Pierre GINOUX, le frère de Jean-Baptiste, notre ancêtre. Le couple s’installera à Mérindol (Vaucluse) et  aura un enfant, Victor André GINOUX, dont le fils va créer une branche belge des GINOUX. Honorine Madeleine FABRE va décéder le 30 décembre 1859 à Mérindol à l’âge de 24 ans.