Le site de la Communauté des Ginoux

GINOUX EPARVIER

Thomas GINOUX et Marie Anne EPARVIER

Consignes d'utilisation de l'arbre
Cliquer sur l’étoile pour se rendre à la page de la famille de l’individu. Dans le cas de plusieurs mariages pour un même individu, cliquer sur les étoiles de gauche à droite dans l’ordre des mariages.
Les ascendants de Jeanne DEFERMON et Philibert GINOUX sont indiqués par la couleur bleu
 

Thomas GINOUX et Marie Anne EPARVIER

Thomas est un jeune chirurgien, probablement formé en apprentissage par son père Guillaume, lui-même chirurgien et coseigneur de Mollans sur Ouvèze dans la Drôme. Peut-être avait-il passé un diplôme dans une prestigieuse université lui permettant d’exercer dans tout le royaume ou était-il autorisé par sa corporation ? Il est nommé chirurgien de Millery dans la région lyonnaise.

Il rencontre Marie Anne EPARVIER, la fille d’un marchand de Lyon habitant avec sa famille à Solaize à quelques kilomètres. Ils se marient le 6 février 1743 à Solaize. Puis ils vont habiter à Millery, lieu d’exercice de chirurgien.

Ils ont 5 enfants dont César qui “montera” à Paris, fera toute sa carrière dans l’administration du Domaine du Roi (50 ans). Il démarre en bas de l’échelle comme employé de bureau en 1766, puis premier commis en 1769, ensuite sous-directeur en 1771, puis directeur de correspondance en 1780 et enfin Administrateur de l’enregistrement et des domaines. Il deviendra écuyer, conseiller secrétaire du roi Louis XV à la Grande Chancellerie et Chevalier de la légion d’honneur en 1814 (son dossier à consulter). C’est lui, César, qui favorisera l’installation à Paris des fils de son frère Guillaume. C’est encore lui qui achètera le château de Sucy en Brie et parviendra à le conserver malgré la révolution.