Le site de la Communauté des Ginoux

En JUIN “faites de la musique”. La Fête de la Musique a été créée en 1982 par le Ministère de la Culture

Quand Maurice FLEURET devient Directeur de la Musique et de la Danse en octobre 1981, à la demande de Jack LANG, il applique ses réflexions sur la pratique musicale et son évolution : “la musique partout et le concert nulle part”. Découvrant en 1982, à l’occasion d’une étude sur les pratiques culturelles des français, que cinq millions de personnes dont un jeune sur deux, jouent d’un instrument de musique, il se prend à rêver de faire descendre les gens dans la rue.

Et c’est ainsi, en quelques semaines, que Jack LANG, Ministre de la Culture, décide de lancer la première Fête de la Musique, le 21 juin 1982, jour du solstice d’été, nuit païenne se référant à l’ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean.

La Poste célèbre l’événement une seule fois en 1998.

En 2011, cette fête s’est complètement internationalisée : en moins de trente ans, elle est reprise dans 110 pays sur les cinq continents (dès 1985 en Europe) et les deux hémisphères, avec plus de 340 villes participantes dans le monde (parmi les dernières en date, la ville de Bogotá depuis 20125).

En 2014, le site français recense plus de 120 pays ayant repris cette manifestation musicale

La France célèbre, en 2011, le 30ème anniversaire de cette fête (cherchez l’erreur….) par une pièce commémorative de 2 euros. La pièce montre une foule joyeuse, une représentation stylisée d’un instrument de musique et des notes flottant dans l’air pour symboliser une atmosphère de fête. La fête de la musique a lieu le jour du solstice d’été en France depuis 1981.