Le site de la Communauté des Ginoux

La grande guerre de 14-18

La bataille d'Artois (mai-juin 1915)

La bataille de l’Artois (appelée aussi première bataille d’Artois ou seconde bataille de l’Artois, en allemand Lorettoschlacht), est une bataille qui se déroule sur le front Ouest pendant la Première Guerre mondiale, du 9 mai au . Elle a lieu au même moment que la deuxième bataille d’Ypres. Bien que les troupes françaises, sous les ordres du général d’Urbal remportent plusieurs succès, l’issue de la bataille reste indécise. En soutien, les Britanniques déclenchent deux attaques, Aubers (en) et Festubert. C’est la dernière offensive du printemps 1915, suivie par une interruption des combats jusqu’en septembre 1915. À cette date débutent la seconde bataille de Champagne et la troisième bataille de l’Artois. Suite sur Wikipédia

Les positions de l'armée française (en rouge) par rapport à l'armée allemande (en bleu)

ROUX Gustave Jean Pierre, le frère d’Hélène, notre ancêtre,  a été transporté à l’hôpital temporaire de Noeux le Mines. Il a probablement été blessé sur le front non loin de Noeux le Mines.

Error: invalid vision database record

Le sapeur mineur, ROUX Gustave Jean Pierre, faisait partie du 7ème régiment du Génie. De par son rôle, le Génie ne peut pas, comme bien d’autres armes, combattre par grandes unités. Bien souvent les actions d’éclat des petits détachements, les hauts faits individuels, sont passés inaperçus, noyés qu’étaient les sapeurs dans la masse des combattants, mais ils n’en ont que plus de valeur parce qu’accomplis simplement par devoir, par abnégation. Tous les traits d’héroïsme connus et récompensés ne sont en effet qu’une bien faible partie de ceux qui sont à l’actif des sapeurs du Génie… Suite avec Histoire et généalogie.

Type d'activité du sapeur mineur durant la guerre
Lieu probable où est enterré le corps de ROUX Gustave Jean Pierre